Morris

Publié le par simplyvana

Aujourd'hui je vais vous dresser le portrait de Morris, cowboy de métier.

P1050618 

Morris est un des clients réguliers du pub, toujours souriant et le mot pour rire. Il a accepté, pour vous de se prêter au jeu de l'interview. Une première non seulement pour lui mais aussi pour moi.

C'est donc un dimanche après-midi que Morris est venu me chercher, direction son travail où il devait y conduire un de ses chevaux. Je n'ai pas pris de photos sur son lieu de travail, Beef City, cela étant interdit. Puis il m'a conduit chez lui, une écurie qu'il a aménagé sur un terrain (appartenant accessoirement à la mère de ma patronne).

Là bas j'ai eu une démonstration de ses talents de dresseur, il montait Einstein, qui revenait d'un séjour de plusieurs mois en liberté à une centaine de kilomètres et qu'il devait dresser afin de pouvoir travailler avec lui de nouveau. Ensuite je suis à mon tour montée sur un poney, Chocchip, mais mes talents de cowgirls sont vraiment très limités et il n'avait pas de selle assez courtes pour mes jambes ><  Un jour je grandirais.....

Petite visite des lieux, petit café en admirant la vue et c'est parti:


Allez, vas-y présente toi à mes nombreux lecteurs de France et d'ailleurs:

Salut moi c'est Morris!

 

Euh... mais encore? Tu es un peu un cowboy non? A part dans les Lucky Luke on n'en voit pas beaucoup par chez nous!

Je suis "pen rider", enfin oui cowboy si tu veux. Je travaille dans les enclos à Beef City et veille sur 26 000 têtes de bétails (j'écarquille les yeux 26 000?) Il a rit en me disant que ces nombres n'ont rien de bien exceptionnels, surtout pour lui vu que dans les territoires, il veillait sur 36 000 têtes....

 

En quoi consiste ton métier alors? (NDLT pen signifie enclos et rider cavalier)

Je dois m'assurer qu'il n'y a pas de bêtes malade ou blessées au sein des enclos, ou bien encore trop grosses pour pouvoir se relever. Nous avons de la chance, je te rappelle qu'en Australie, il n'y à pas de fièvre aphteuse!

Je comprends, mais c'est quand même ironique de veiller au bien être des vaches attendant de se faire mener à l'abattoir.

 

Et quels sont tes horaires, quelles sont qualifications nécessaires?

La seule qualification, savoir monter, avoir des chevaux et le matériel. Il faut être prêt à bosser quoi qu'il arrive, même en cas de déluge!! Et pas d'arrêt maladie, nous sommes juste 2 équipes de 4 personnes qui couvrons la journée. Les horaires: 10h par jour, 8 jours de suite puis 6 de repos.

 

Du coup, quelle est ta journée type?

Réveil à 3.30 AM, café, je me prépare pour être prêt à partir à 5.00AM.

Arrivé au travail je m'occupe des chevaux, je les nourris et les habille (selle)

A 6.00AM je commence, jusqu'à 9.30AM pour la pause clope puis midi pour le déjeuner

A 5.00PM je dépointe

Je m'occupe de mes chevaux jusqu' environ 6.00PM

Ensuite le pub, où je viens faire mon emmerdeur (il me fait son sourire de chenapan) 

Je rentre ensuite chez moi, je m'occupe de chevaux, s'il faut jour je monte un peu

Diner et dodo à 8.30PM

 

C'est super tôt, dis par curiosité, une grasse mat' quelle heure?

Grass mat'? (il rit) 6.00AM.

 

Et cela fait longtemps que tu vis comme cela? 

Je suis "pen rider" depuis 16 ans, mais je travaillais dans les stations des Northern Territory avant, j'ai même pris l'hélicoptère pour me rendre d'un coin de l'enclos à l'autre (oui bon depuis le temps que je l'entends, l'Australie, c'est grand)

 

Et donc en tout ce temps, as tu déjà eu un accident de travail?

Oui, un énorme taureau (ndlr: ils pèsent 850kg) m'a brisé la cheville. En général dans le métier les accidents sont plutôt causés par les chevaux qui tombent.

 

Tu as tout ce qu'il te faut Vanessa, d'autres questions? J'ai été bien? C'était intéressant? (Comme toujours il est moqueur)

Très bien Morris merci! Oui c'est tout bon pour moi.  Et oui c'était intéressant.

 

Sur ces bonnes paroles, il m'a reconduit au pub et nous avons bu un coup. Puis il est rentré desseler les chevaux et se coucher tôt avant de reprendre le boulot le lendemain.  

 

Publié dans People

Commenter cet article

Emilie 10/10/2012 14:45


Eh c'est chouette, comme reportage, bien joué, Vanessa ^_^) !!


Tu es toute belle sur la photo du cheval, que je trouve bien petit d'ailleurs, c'est rigolo. J'imaginais les cheveaux de cowboys (pen rider) bien plus élancés.


Quelle vie !! Non seulement, il doit s'occuper du bétail, mais aussi de ses cheveaux.. Cela ne lui laisse pas beaucoup de temps libre. Quoique 6 jours de repos, ça doit être top !


 


Encore une interview !!! Encore ! Encore !


BIZZZZZZZzzzzzzzz

simplyvana 16/10/2012 00:06



Je vais voir ce que je peux faire... Mais le temps m'est compté maintenant...



lili 27/09/2012 19:15


Comme si nous y étions ! Bravo !