Nouvelles

Publié le par Vana

Coucou tout le monde !

J’ai quelque peu délaissé mon blog dernièrement, mais il est vrai que mon retour en France il y a (déjà !) quatre mois m’a pas mal déstabilisée, voire déprimée.

Comme je vous l’ai déjà dit, j’ai eu un véritable coup de cœur pour l’Australie et je souhaite plus que tout y retourner, si possible de manière plus permanente. Ainsi que je l’avais indiqué plus tôt, j’avais trouvé un travail, mais mon retour en France a compliqué les procédés de visa que j’avais entamés et c’est gentiment tombé à l’eau.

J’ai été pas mal perdue. Passer à la prochaine étape c’est bien, mais ne pas savoir quelle est cette prochaine étape, cela n’aide pas. Je sais que je ne me vois pas retourner sur Paris pour y vivre, de toutes manières, il y a 14 ans, ce fut un choix presque par dépit. Je trouve qu’à 32 ans, il serait bon pour moi de faire les choses que je veux faire et non pas soit laisser les choses se faire ou faire les choses par défaut.  D’aucuns diront que je n’ai pas vraiment laissé le temps « soigner » cette « rupture », car c’est bien de cela qu’il s’agit, d’une rupture, ou encore je n’ai pas fait au mieux de mes capacités pour reprendre ma vie où je l’avais laissée avant de partir, sauf que voilà, je ne suis pas sûre de le vouloir, j’ai énormément de mal à me projeter dans un avenir français. Je me suis donc intéressée à ce qui me tenait vraiment à cœur, repartir à Oz même si c’est compliqué.

 

C’est là en fait où je voulais en venir, j’ai commencé officiellement des démarches pour obtenir un visa qui me permettra de résider et travailler en Australie. Je vais donc vous tenir informés, au fur et à mesure, de l’avancée de la procédure, en vous rapportant la marche à suivre si vous aussi, vous êtes intéressés par un projet similaire. 

 

5

Publié dans Journal de bord

Commenter cet article