Tourisme à KI

Publié le par simplyvana

Ca y est je suis enfin partie à la découverte de l'île grâce à mon job^^. Bon en fait j'ai pu bénéficier d'un tour gratuit "Sealink Highights tour", offert par la compagnie Sealink, afin que je connaisse le produit que je vends aux clients de l'hotel. Il est vrai que cela commentçait à devenir embarrasant au bout de plus de 40 jours de présence sur l'île de ne pouvoir dire quelles étaient les choses à voir, ou me faire dire par l'agent de Sealink lors des réservations que j'étais vraiment de très mauvais conseil.

Bon certains d'entre vous ont peut-être déjà constaté que j'avais ajouté des photos à l'album "wildlife". Je vais donc y apposer plus tard des commentaires, mais auparavant, je vais me concentrer sur cet article et en profiter pour faire les choses correctment en publiant une version anglaise au plus vite.

 

Dans les grandes lignes, départ de l'hotel à 8h45 pour aller chercher les autres touristes, puis échange de bus devant la distillerie d'huile d'eucalyptus (et poste) dont je vous laisse admirer la devanture

 

Direction Seal Bay. Les instructions sont données, interdiction de s'aventurer en solo sur la plage, nous sommes un groupe et devons le rester cr ainsi nous apparaissons comme un clan qu'un lion de mer ne peux pas attaquer, car contrairement aux phoques, ceux ci peuvent courir sur leurs quatre pattes, et donc ils vont plutôt vite. 

Une fois sur la plage c'est l'abondance, ils sont partouts, c'est magique et je m'amuse à prendre un tas de photos comme d'hab et je me crée a petite histoire perso. Madame appelle son male (ici) , qui lui envoie d'abord le petit

, avant le bisou...

Après cet arrêt, il est déjà l'heure de manger, c'est ue ça a pris du temps de rassembler les troupes et de descendre jusqu'à Seal Bay. Après le déjeuner, sans très grand intérêt, pause digestive à "Bird of Prey", où on va appercevoir en close up les oiseaux prédateurs de l'île. Le mini faucon, est juste super mignon, la chouette est douce, les jumaux silencieux alors qu'il ont un cri qui ressemble à un rire (mais parait-il qu'il ne chantent qu'au lever et coucher du soleil pour marquer leur territoire, et le bras du dresseur ou le mien d'ailleurs n'étaient sans doute pas des territoires à marquer. Aigle majestueux pour finir, regret du jour, le dresseur ne l'a pas laisser voler car un koala malade se mourait lentement un peu plus loin et il ne voulait pas que l'aigle aille se nourrir devant nous. Au passage, tite info, la nourriture favorite des aigles est le lapin, lapin inexistant à Kangaroo Island. L'aigle se nourrit donc de kangourous ou wallabies, et profite des nombreux animaux écrasés sur les routes. Il y a une campagne "toot your horn for Wedge-tailed Eagles" qui se tradurait par klaxonnez pour proteger l'aigle à queue cunéiforme, car occuper qu'il est à manger sa proie sur la route, l'aigle ne s'envole pas à l'approche des phares d'une voiture, donc il faut l'effrayer en klaxonnant. Les ailes de celui ci par ailleurs peuvent atteindre une envergure de 2,74m, faisant e lui le plus grand oiseau prédateur d'australie.

 

Allez on remonte à bord du bus, direction Le parc national de Flinders Chase et lesRemarkable Rocks . Ces blocs de granit impressionnants ont été sculptés par la combinaison du vent et des vagues durant 500 millions d'années. Les photos parlent d'elles-mêmes, le spectacle est étonnant. On se sent vraiment minuscule. Eh oui, j'anticipe les questions, c'est l'été et je suis en Australie, mais oui, je suis chaudement vêtue, le vent peut être assez froid,  la grande etandue bleue que vous voyez au fond est l'océan Antartique, pas exactement le plus chaud de la planete.... Mais l'air est pur et c'est un régal!

 
  
Un coup d'oeil rapide sur le phare du Cape du Couedic, comme ca en passant, un nom breton, si c'est pas beau ^ ^ (absolument sans aucun rapport, mais pour l'annecdote, j'ai eu des clients de la banlieue de Neuchâtel ce matina l'hotel) mes racines sont rattrappent sur mon chemin ...


Avant dernier arrêt : Admirals Arch et les otaries à fourrure de Nouvelle-Zélande. La nature est belle, magique, spectaculaire la encore. Le bruit est assourdissant,  du vent et des vagues, des cris des phoques et la beauté du lieu. D'apres notre guide, fait assez rare pour etre mentionneun phoque a eu assez d'énergie pour revenir après une attaque de requin dont il a finalement succombé. En général, ils disparaissent en mer ...

Alle un peu de voyeurisme pour attenuer la triste nouvelle et terminer ce tit récit en douceur ^^

 

 

Publié dans South Australia

Commenter cet article

Milize 31/01/2012 14:22


J'adore les 2 vidéos que tu as prises à *océanopolis. Elles "déchirent" !!  ;) BLAGUE !


 


Trop belle, la poste/distillerie/gare routière ^_^) C'est l'avanture du far west..


Je vois que maintenant tu pourras conseiller tes tourristes. Mais peut-être peux-tu résusir à te faire payer une autre excursion, histoire de continuer l'exploration de l'île qui doit encore
cahcer mille merveilles !! Allez, tu vas y arriver ^_^)


 


BISES, et merci pour ce beau reportage en bretagne occidentale ^ç^)

simplyvana 01/02/2012 07:06



Lol! Je n'ai pas mis les pieds a Oceanopolis depuis une
éternité en fait...Cela me semblera bien différent la prochaine fois je pense...


Non, plus besoin de l'hôtel, grâce a une fantastique
collègue, j'ai pu voir une belle partie de l'ile. De nombreuses photos ne sont pas encore publiées et des articles non écrits encore....


 



Tatanic 25/01/2012 15:21

Cool ce voyage et ces scènes géniales que tu nous envoies.
j'aime beaucoup comme tu nous montres ce que tu vois et ce que tu vis. Bravo et merci de nous faire connaître tout ça.

Tatanic

simplyvana 26/01/2012 00:55



Mais de rien Tatanic ;) C'est le but du jeu et je suis ravie que ce soit apprécié :)



lili 23/01/2012 10:15

KI comme si nous y étions nous-mêmes. Merci pour ce magnifique reportage.

simplyvana 24/01/2012 08:25



Merci pource gentil commentaire Lili^^ Je vais essayer de compléter tout cela un peu plus rapidement, l'hotel n'étant plus aussi complet ces temps....